Un été particulier

#MEDIATIONSOCIALE | Posts sur les réseaux sociaux, retours presse, photos... : par de nombreux contenus, l'action des acteurs de la médiation sociale est chroniquée chaque jour. Afin de partager et de valoriser cette dynamique, France Médiation en propose désormais régulièrement une sélection.

23 septembre 2020

 

Plus de 90 médiateurs sociaux du projet « Médiateur à l'Ecole » ont fait leur rentrée au début du mois. Parmi eux, de nombreux médiateurs nouvellement recrutés comme Riad Merzougui, de l'Association de Médiation Interculturelle (AMI)  et qui entame sa mission dans un collège et dans une école de Compiègne. Toute l'année, les médiateurs à l'école travaillent à prévenir la violence en milieu scolaire, réduire le décrochage et développer une culture de la tolérance et de la citoyenneté chez les élèves. 

Après une longue période de confinement et avant de reprendre le chemin des classes, de nombreux jeunes ont pu profiter comme il se doit de leurs vacances d'été. Les acteurs de la médiation sociale ont ainsi été à l'initiative ou partenaires de nombreuses activités supports au lien social :

Le sport est également un vecteur d'inclusion, de partage et de sensibilisation très efficace comme la boxe éducative, investie par Médiation Grand Châtellerault  :

Illustration

Cet été, la crise sanitaire a bouleversé les habitudes de la population. Nombreux sont ceux qui n'ont pas pu partir en vacances et ont profité de leur temps libre près de chez eux, dans les parcs et jardins notamment. Une occasion pour les médiateurs sociaux, dans le cadre de leur mission de présence active de proximité, d'aller à leur rencontre, comme à Soyaux. Deux médiatrices sociales ont arpenté en soirée le quartier du Champ-de-Manoeuvre pour aller vers les habitants, échanger avec eux, relever leurs inquiétudes, leurs problèmes ou leurs joies, comme le raconte cet article de la Charente-Libre :

Dans ce contexte de crise sanitaire, les médiateurs sociaux ont également dû poursuivre le travail de sensibilisation entamé depuis le début de l'épidémie de Covid-19. L'équipe de la Ville d'Evry-Courcouronnes a été chargée d'accompagner la direction de la santé publique de la ville lors des campagnes de dépistage réalisées en juin et juillet dans deux quartiers prioritaires. A ce titre, les dix médiateurs municipaux ont été formés sur les messages à transmettre concernant les gestes barrières (maîtrise notamment du nettoyage des mains) leur permettant ainsi d’intervenir lors de leurs déambulations quotidiennes auprès des habitants (distribution de masques, message de sensibilisation, réponses aux questions concernant les tests covid…).

Illustration

Une veille sociale et sanitaire a également été assurée par les médiateurs du GLEAM (Laval) auprès des personnes âgées, au moment de la canicule :

Illustration

Enfin, dans un reportage du 13H (vers 12:30), France 2 est revenu sur l'action du GIP Bordeaux Métropole Médiation auprès de jeunes migrants mineurs isolés en proie à une vague de violences. Afin de contribuer à enrayer le phénomène, les médiateurs sociaux sont allés à leur rencontre, ont proposé des soins médicaux ou une mise à l'abri :

illustration

 

A consulter | Le dernier numéro de la rubrique #MediationSociale