Covid-19 : dans les Hauts-de-France, des tablettes pour assurer la continuité éducative

Illustration

MEDIATEUR A L'ECOLE | Dans le contexte de la crise sanitaire, le projet de médiation sociale en milieu scolaire donne lieu à des actions permettant aux familles de ne pas perdre le fil de la scolarité. C'est dans ce cadre qu'un don de tablettes de la Fondation Rothschild s'est concrétisé.

15 mai 2020 - Illustration-titre : réception de tablettes à Lille © Citéo

 

La crise du Covid-19 a pu perturber la double approche de la médiation sociale consistant à « aller vers » et « faire avec » les bénéficiaires. Pour autant, les actions n'ont pas été interrompues et se sont poursuivies à distance ou sous des formes inédites. Les adhérents de France Médiation en témoignent depuis plusieurs semaines dans une rubrique #MediationSociale.

Par exemple, avec la fermeture des établissements scolaires, les médiateurs sociaux ont pu contribuer à l'objectif de la poursuite de la scolarité à domicile, dans les quartiers politique de la ville notamment. Dans les Hauts-de-France, les médiateurs des associations AMI (Compiègne), Citéo (Lille) et de la Ville de Saint-Quentin (Aisne) ont maintenu le contact par téléphone avec les familles. Ils ont ainsi pu faire état des conditions d'apprentissage des élèves et relever d'éventuels besoins pour suivre les cours.

Même à distance, une présence active

Ce travail de veille sociale et territoriale s'est montré décisif en rendant possible une estimation du nombre d'élèves ne disposant pas du matériel informatique nécessaire. Une remontée d'informations à l'échelle du projet national « Médiateur à l’École », piloté par France Médiation, a permis d'identifier les Hauts-de-France comme prioritaires. Dans le cadre du partenariat avec l'Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), un don de la Fondation Rothschild de 500 tablettes a ainsi pu être fléché en direction de treize collèges de la région. Les établissements organisent actuellement le prêt aux familles.

illustration

 

 

 

 

 

 

 

 

Rencontre entre un médiateur et un jeune bénéficiaire © Saint-Quentin

Cette action s'inscrit plus largement dans les objectifs du projet « Médiateur à l’École », qui vise à aborder globalement, outre la prévention et la gestion de situations conflictuelles, la lutte contre l'absentéisme et le décrochage scolaire ainsi que l'éducation à la citoyenneté.

A consulter | « Denain: un don de 80 tablettes pour le collège Turgot », La Voix du Nord | Podcast de l'émission d'Edouard Baer « Les lumières de la nuit », France Inter (action évoquée vers 30,25)