#MEDIATIONS2020 : Retour sur le RENDEZ-VOUS DE TOUTES LES MÉDIATIONS

illustration

Du 5 au 7 février dernier à Angers, France Médiation a représenté le secteur de la médiation sociale lors du congrès international des acteurs de la médiation, dont elle était également partenaire.

15 juin 2020 - Illustration : la délégation France Médiation sur le stand de l'association.

 

Institutionnelle, d'entreprise, judiciaire, sociale, internationale... : toutes les facettes de la médiation étaient réunies à cette occasion pour partager « une culture, un nouvel état d'esprit » mais aussi gagner en visibilité. A l'initiative de Hervé Carré, président de l'Association des médiateurs des collectivités territoriales (AMCT) et médiateur de la Ville d'Angers, des praticiens du domaine ont été invités à échanger entre pairs mais aussi avec des décideurs publics et privés et d'autres acteurs de la société civile à travers des conférences, des ateliers et sur des stands. La dimension internationale de la rencontre se traduit par une large place faite à des intervenants étrangers dans la programmation, dont Ahmed Galaï, prix Nobel de la paix 2015, membre de la commission scientifique de l’Institut arabe des droits de l’homme.

La médiation sociale mise en avant

A l'occasion de cet évènement qui a rassemblé plus de 640 participants, la médiation sociale a bénéficié d'une exposition significative et a éveillé l'intérêt de nombreux congressistes. Cela s'est traduit par la participation de France Médiation à la conférence « Médiation et vivre ensemble », au cours de laquelle son utilité sociale dans la cité a été présentée. Puis, tout au long du congrès sur un stand tenu par l'association, la communauté de la médiation a pu venir s'informer et échanger sur le rôle, la démarche et les registres d'intervention des médiateurs sociaux. Des pitchs ont permis de mettre en lumière la « médiation par les pairs » en milieu scolaire (c'est-à-dire entre les élèves eux-mêmes) ou la norme métier Afnor « Médiation sociale ».

Ce congrès a également permis de renforcer les liens partenariaux entre les acteurs de la médiation sociale. De nombreux adhérents de France Médiation étaient venus de toute la France pour animer le stand. Le rassemblement a été l'occasion pour France Médiation et l'Union nationale des PIMMS de formaliser la signature d'une convention d'équivalence autour du parcours de formation certifiant « Les fondamentaux de la médiation sociale ».

illustration

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le congrès d'Angers aura permis à des acteurs issus de tous horizons de partager leurs approches respectives de la médiation pour, en définitive, faire émerger une vision collective :

La médiation s’impose  désormais  comme  un repère incontournable, et, bien au-delà, un véritable projet de société qui replace l’humain au cœur de la prévention  et  de  la résolution  des conflits,  dans  tous  les  secteurs de la vie des citoyens, des institutions et des organisations.

- Communiqué de clôture

Lors de la synthèse de fin de congrès, Lise Casaux-Labrunée, professeur de droit à l’université Toulouse Capitole, et Jacques Faget, directeur de recherche au CNRS, se sont accordés sur l'enjeu majeur de la « bataille culturelle » restant à conduire pour que la médiation brise le plafond de verre et atteigne une reconnaissance à la hauteur de son bien-fondé.

Pur en savoir plus | www.mediations2020.com