La médiation sociale en milieu scolaire

Contexte

Des professionnels de la médiation sociale, présents à temps plein dans les écoles et les collèges pour prévenir les violences, renforcer le lien avec les familles et promouvoir les comportements citoyens? C'est le projet expérimenté par le réseau France Médiation dans 155 écoles élémentaires et collèges, entre 2012 et 2014.

10% des écoliers et des collégiens rencontrent des problèmes de harcèlement, qualifiés de graves pour 6 à 7% d'entre eux. Parallèlement, près de 100 000 jeunes sont concernés par le décrochage scolaire et quittent chaque année le système scolaire sans diplôme*.

Evalué par le LIEPP de Sciences Po, le dispositif a démontré des impacts très positifs sur l'amélioration du climat scolaire au collège.

A la rentrée 2017, le projet est étendu à 54 territoires en politique de la ville, soit 160 écoles élémentaires et collèges.

Les objectifs

Le projet repose sur la création de postes de médiateurs sociaux au sein des établissements scolaires, pour favoriser le mieux vivre ensemble à l'école pour tous.

Les médiateurs ont pour missions de :

> Prévenir et lutter contre les violences à l'Ecole, en particulier le harcèlement.

> Prévenir et lutter contre l'absenteisme et le décrochage scolaire,

> Développer les comportements citoyens et une culture du dialogue et de la tolérance.

Les médiateurs travaillent en étroite collaboration avec les membres des équipes éducatives et pédagogiques : enseignants, directeurs, principal, CPE, assistante sociale, infirmière.

Leur métier repose sur plusieurs caractéristiques : non jugement, absence de pouvoir de sanction, impartialité. Ils sont employés par des associations de médiation sociale, ce qui garantit leur position de tiers et permet de faciliter le dialogue avec les familles et de libérer la parole des enfants.

"La mise en mots des problèmes par la médiation permet souvent d'éviter qu'un incident devienne un facteur aggravant d'un décrochage scolaire. En contribuant au climat scolaire et à la confiance, la médiation sociale contribue à moins de désaffection scolaire et à plus d'engagement dans les apprentissages". Un inspecteur de l'Education nationale.

Un tiers facilitateur entre Ecoles, familles et quartier

Les médiateurs sociaux sont affectés à plein temps sur un site composé d'un collège et d'une ou plusieurs de ses écoles élémentaires de rattachement. Le projet cible les établissements situés dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville et concernés par l'éducation prioritaire.

"L'intérêt du projet est de prendre en compte la situation d'un élève à la fois dans l'établissement et en dehors, dans sa famille et avec les autres acteurs institutionnels ou associatifs qui accompagnent le jeune dans sa vie quotidienne". Un délégué du Préfet.

Les Médiateurs interviennent avec et pour l'ensemble des parties prenantes du milieu scolaire: élèves, parents, communauté éducative.


Ils jouent un rôle central d'interface et de lien :

> Entre les élèves : pour gérer les conflits, lutter contre le harcèlement individuel ou collectif, prévenir les violences et développer une culture du dialogue (notamment, en formant des enfants à devenir « médiateurs-élèves »).

> Entre les familles et l'Ecole pour rapprocher les familles de l’institution scolaire, prévenir le décrochage scolaire, l'absentéisme ou l'exclusion.

> Avec les équipes pédagogiques pour valoriser le potentiel des élèves et  mettre en place des projets d'expression culturelle, citoyenne et sportive.

> Entre l’établissement et son environnement pour assurer la continuité éducative entre école et collège et promouvoir les principes du vivre ensemble au delà de l’institution scolaire.

Lire le portrait d'un médiateur à l'Ecole


"Il y a quelques années, je pensais que plus on faisait appel à de la médiation, plus l'école se défaisait de ses prérogatives. Aujourd'hui, je pense le contraire c'est à dire que c'est important d'avoir une instance tierce, qui n'est pas l'institution scolaire ni les parents d'élèves, mais qui est entre les deux et qui facilite la communication. A l'usage, c'est une très bonne expérience". Le directeur d'une école élémentaire.

L'impact du projet

Le projet a fait l'objet d'une évaluation par le Laboratoire Interdisciplinaire  d'Evaluation des Politiques Publiques de Sciences Po.

L'évaluation démontrer un impact très postif du travail des médiateurs sur l'amélioration du climat scolaire :

Diminution de 11% du sentiment de harcèlement au collège avec un impact particulièrement important sur les élèves les plus vunérables : baisse de 46% du harcèlement et de 90% du cyber-harcèlement chez les garçons de 6ème.

Amélioration du bien-être psychologique et de la sociabilité des enfants

Modification des normes de tolérance à la violence chez les élèves et les équipes éducatives

Plus grande mobilisation des établissements sur les questions de violence

Diminution des absences chez les élèves de 6ème et dans les équipes éducatives

Intensification de la relation école-famille

Baisse des dégradations matérielles

Télécharger la synthèse de l'évaluation réalisée par le LIEPP.

Télécharger la plaquette de présentation du dispositif.

                                  

Le guide

Fruit du savoir-faire d'une centaine de professionnels de la médiation sociale et de 5 années de déploiement du projet "Médiateur à l'Ecole" auprès de 100 000 écoliers et collégiens, France Médiation publie un guide pour accompagner les établissements scolaires, les villes, les services de l’État et les associations confrontés aux problématiques de harcèlement, de violences ou d’absentéisme, dans les écoles et les collèges.

Ce guide pratique détaille :

  • Les missions et les modalités d'intervention des Médiateurs à l'Ecole
  • Les impacts du projet
  • Les étapes pour mettre en place un projet sur son territoire.

L’ouvrage est ponctué de nombreux témoignages d’acteurs et de fiches pratiques sur les principaux axes d’intervention du projet (médiation par les pairs, prévention du harcèlement, actions en faveur de la citoyenneté...)

Consulter les bonnes feuilles du guide

Pour commander le guide, télécharger le bon de commande

Ils en parlent

Les partenaires

L'expérimentation et l'évaluation du projet (2012-2014) ont été soutenues par le Fonds d'Expérimentation pour la Jeunesse, dans le cadre d'un appel à projets sur la lutte contre le harcèlement à l'école.

 




Actuellement, le projet est soutenu au niveau national par :

Localement, il est mis en oeuvre par des dispositifs de médiation sociale membres du réseau France Médiation, en partenariat avec les Préfectures (Direction Départementale de la cohésion sociale), les Directions des Services Départementaux de l'Education Nationale (DSDEN), les établissements scolaires et les collectivités territoriales.

Crédit photo : Aymeric Warmé Janville

*Chiffres publiés par le Ministère de l'Education nationale pour l'année 2016.